Iron Ladies (The)

Iron Ladies (The)
Envoyer à un ami Imprimer la page Accéder au forum Notez ce film
Iron Ladies (The)
Satreelex
Thaïlande, 2000
Scénario : Visuthichai Bunyakarnjana
Avec : Ekachai Buranapanit, Jesdaporn Pholdee, Sahaphap Tor
Durée : 1h44
Sortie : 03/09/2003
Note FilmDeCulte : ****--

Thaïlande, années 90. Deux gays tentent d'intégrer une équipe de volley-ball, mais leur présence n'est pas goûtée par tous les membres de l'équipe. Autour de leur entraîneur, Mademoiselle Bi, ils vont devoir constituer leur propre équipe pour s'attaquer au championnat national...

DANS L'EQUIPE IL Y A MAINTENANT UNE FOLLE QUI A DU PUNCH

Comédie phénomène au box-office thaï, The Iron Ladies rappelle assez de bribes cinématographiques d'occident (en l'occurrence un Rasta Rocket version Cage aux folles) pour ne pas trop semer le curieux. Il reste à digérer cette version tout aussi riche en matière grasse, mais dont l'avantage est une certaine naïveté matinée d'un exotisme bariolé. Le riz glutineux et la crème de coco pèsent sur la langue, mais le la se trouve justement dans l'exagération. La folle surpuissante évacue ainsi rapidement la question de la fausse tolérance façon Chouchou, pour installer le film dans une guignolade plus assumée. Certes, un remix from Bangkok d'un tube de la Compagnie Créole marié à l'image par les pérégrinations sportives d'une galerie didactico-gay (trav', trans', homo honteux ou gay musculeux) où le moindre plan comprend invariablement sa petite touche rose ou jaune fluo, peut légitimement rebuter, de même qu'une morale diffusée au marteau-pilon (l'homophobie, c'est pas sympa). Mais pour peu que l'on se prenne au jeu de ce concentré d'énergie à la candeur désarmante, le trip pagode à guirlandes clignotantes perdue dans les environs d'un Pattaya, où Kylie Minogue se dit "Apiporny Yoweephapeetakul", mérite d'y perdre quelques faux cils.

par Nicolas Bardot

En savoir plus

Les Satreelex (les "Dames de fer" en français) ont réellement existé. La particularité de cette équipe, constituée de gays et de travestis, leur a permis de fédérer un large public de curieux en Thaïlande au fil de leurs exploits sportifs. La suite du film vient de sortir cette année sur le territoire thaïlandais, accueillie avec un enthousiasme toujours aussi vif.

Partenaires